Le 11 avril 2017 nous donne Miroir de Vent ascendant Oracle Arc-en-ciel.

 

nelle ère

copyright photo: Thierry Rateau

 

 

 

N’avez-vous pas le sentiment qu’il y a parfois des mises au point qui doivent se faire ? Se trouver face au Miroir de Vent, c’est avoir des doutes, des peurs, c’est comme se trouver face à un reflet de soi qui est trouble, que l’on ne parvient pas à discerner.

Alors on se pose des questions… Que se passera-t-il si je fais ça, comment vais-je être perçu, quelles seront les conséquences ?

Pourtant, le projet qui nous fait face est peut-être une garantie d’évolution.

Un gain de confiance en soi, une étape importante de notre vie… mais nous freinons des deux pieds, nous avons « peur ». Parfois ce sont les projets eux-mêmes qui sont une fuite de soi. Nous hésitons, alors nous nous éparpillons, nous nous dispersons aux quatre… vents… Et comme nous mettons de « l’énergie » dans une chose, mais que nous la retirons aussitôt, évidemment ça tombe à l’eau.

Si nous ne voulons pas vivre les choses à fond, si nous ne voulons pas croire en nous, nous trouvons toutes les excuses possibles, pour ne pas faire ceci ou cela, pour ne pas avancer.

On remarque que c’est souvent notre propre rayonnement qui nous fait peur… et notre propre croissance. Oui, ce serait si terrible si nous nous mettions à rayonner !

Le Vent, en tant qu’élément, ce n’est pas que cela, ce n’est pas qu’une image trouble. C’est aussi le grand air, le vent qui gonfle les voiles et qui donne une direction. La bonne ? Qui sait, une direction en tout cas. La meilleure est souvent celle à laquelle on s’attendait le moins, c’est ça aussi les surprises de la vie, « se laisser porter ».

 

L’ascendant de cette Lune est Oracle Arc-en-ciel…

Cet ascendant désigne la mise au point, le pouvoir de la parole. Les peurs sont aussi fréquemment issues d’un manque de communication, pourtant, avec l’Oracle arc-en-ciel, il nous est rappelé qu’il est si simple de dire les choses, de les exprimer, de les partager. Face au Miroir de Vent, votre reflet devient soudain net, vous avez fait la « mise au point », car vous vous êtes exprimés, vous avez parlé. Le reflet était trouble car vous étiez isolés avec vos peurs, vos suppositions, vos préjugés.

Vous ne manquez pas « d’alignement », vous n’êtes pas trouble, c’est votre perception de vous-même qui l’est.

 

Retrouvez votre image, demandez le chemin si vous ne le connaissez pas, et gonflez les voiles !

 

Excellente Pleine Lune à tous, Angelo

Et n'oubliez pas de visiter le site des harmoniques, sans obligation d'inscription vous pouvez découvrir les tirages à 1 ou 3 cartes, et votre Triade signe/ascendant/quête de vie: