16 essai miroir 1

La Pleine Lune du 05 octobre 2017 donne l’harmonique 16 après calcul (0+5+1+0+2+0+1+7=16). Cette Pleine Lune prend les couleurs du Miroir d’Or et de l’Ascendant Oracle de Jade. Voici le thème complet de la Pleine Lune du 05 octobre.

 

 

1-    Le Miroir d’Or : réunifier l’être et le paraître

Le Miroir d’Or parle de l’image de soi (le Miroir) qui se reflète à l’extérieur, afin de se rendre manifeste aux yeux des autres (l’Or). Le signe et l’élément correspondent, ce qui renforce la symbolique du Miroir.

Cela nous interroge sur notre façon de créer nos relations : quelle forme donner à nos relations ? Qu’est-ce que j’attends de l’autre... mais aussi qu’ai-je à offrir ?

Le Miroir nous parle également de l’acceptation. On se regarde dans le Miroir pour savoir si l’on est acceptable, on cherche à être accepté. Ce verbe correspond bien au Miroir, alors accepter, oui… mais accepter quoi ? Accepter d’être soi-même, peut-être ?

Cette pleine lune nous invite, avec le Miroir d’Or, à nous accepter nous-mêmes avec toutes les parties qui nous composent. Dès lors que j’accepte toutes les parties de ce que je suis, certaines résistances tombent et je commence à me réunifier, je réunifie le reflet et l’être. Ce reflet part de l’intérieur ; à partir de là, nul besoin de montrer, de prouver, le reflet que l’on veut construire à l’extérieur prend racine et naissance de l’intérieur… Ainsi il peut se manifester au dehors tout naturellement. Il s’agit peut-être d’admettre que finalement, les objectifs qui n’avancent pas sont bloqués car l’intention de départ ne s’aligne pas à notre réalité intérieure. En fait, le même objectif peut être atteint mais avec une intention différente. Ainsi la question à se poser est : est-ce que je veux faire cela pour briller, être vu, manifester une image de moi… ou est-ce que je le fais car cela correspond à ce que suis, à je ce que je veux vraiment ? Je peux passer le même concours 4 fois, 5 fois, 6 fois… si je le passe pour une mauvaise raison, je le rate. Je peux également le réussir mais la suite peut se révéler être un fiasco. Posons-nous la question des raisons qui nous motivent ; dès lors que nous abandonnons les mauvaises raisons qui nous font rechercher ce but, et que nous trouvons les bonnes, étrangement tout se met en place. Pour quelle raison voulez-vous rencontrer quelqu’un ? Pour ne plus être seul ? Il n’y a pas de place pour l’autre dans cette intention de départ. Peut-être faut-il la modifier. Finalement le message du Miroir d’Or est : « ne demandez pas à l’autre de combler un vide en vous, c’est ce vide que vous allez refléter. Soyez plein de vous-mêmes… »

 

2- L’ascendant Oracle de Jade

Comment reconnaître les parties de moi que j’ai occultées, et qui une fois admises, me permettront d’avancer dans mes relations ? En étant à l’écoute de soi et de son corps, par exemple ? Le corps donne des signes qui ne trompent pas.

C’est par l’acceptation de toutes les parties qui me constituent que je peux me réunifier : peut-être faut-il exprimer cette acceptation, la verbaliser, tout simplement en parler… Se dire : « en fait, cela ne me correspond pas. En fait, cela ne me convient pas… » Prenez conscience de ce que vous ne voulez pas, mais avant tout dites ce que vous voulez. Une formulation positive permet déjà de dessiner une réalité à l’intérieur qui peu à peu aura la possibilité de se manifester à l’extérieur. 

 

3 - Le Palais de Vent : la fragilité des certitudes

Le Palais de Vent nous invite à oser admettre la fragilité de nos structures : ce faisant, en pointant sur ces faiblesses – sans jugement – nous pouvons solidifier notre « maison ». Ces fondations sont chancelantes ? On ne peut pas se sentir à l’abri avec des murs qui menacent de s’effondrer. Il faut donc les reconnaître…pour pouvoir les reconstruire. Pointer les faiblesses de sa personnalité ne sert pas à la détruire, mais au contraire, à la solidifier. La maison, c’est vous.

 

4- La Foudre de Jade : modifier sa perception.

Cela vaut le coup d’oser la transformation, par exemple, en brisant le silence, en brisant la coquille. Quand vous avez pris conscience de ce que vous ne vouliez plus, et que vous avez commencé à vous dire ce que vous vouliez la transformation peut se mettre en route. Cependant il peut y avoir un peu de casse…

 

5- La Couronne d’Ambre

Nous aurions tendance à nous protéger de notre propre vie intérieure ; nous remettons facilement en doute nos propres ressentis parce qu’ils sont silencieux. Est-ce que pour autant cela ne doit pas être exprimé, défendu et considéré à sa juste valeur ? Ce n’est pas parce que c’est dans le silence de votre cœur que cela ne vaut pas la peine d’être pris en considération. On a tendance à dire : « ce n’est pas grave » et pourtant, ça pourrait le bien le devenir… La Couronne d’Ambre dit : ne dévalorisez pas ce que vous ressentez, donnez-y de l’importance.

 

 

6- L’Occident Arc-en-ciel- la peur d’un mauvais retour

L’Occident Arc-en-ciel nous parle d’un renoncement… Il invite à renoncer - non pas à la communication (au contraire !) - mais à la peur de ce qui va nous être dit en retour une fois que nous aurons exprimé nos vrais désirs reconnus, nos vrais objectifs, qui sont issus de l’intérieur. En fin de compte, si ce qui vient de notre intérieur est juste, le retour qui en découlera le sera tout autant.

 

7- La Rose d’Or- quel est l’objectif central de la relation ?

Partant du principe qu’un objectif clairement défini à l’intérieur et aligné avec nos désirs profonds a plus de chances de se réaliser à l’extérieur… Réfléchissons à un autre aspect. Qu’est-ce qui est central dans cet objectif ? Est-ce qu’il ne sert que ma propre cause, mon propre intérêt ? Quelle place mon projet donne-t-il aux autres/ à l’autre ? En fait la Rose d’Or nous interroge sur cette place donnée à l’autre. Une rose est comme un cœur, un centre avec des pétales. Alors quel est le centre de mon objectif ? Est-ce moi seulement ? Ou à l’inverse est-ce que je me perds dans un projet qui ne sert que la cause de quelqu’un d’autre ?

Si je place le centre de l’objectif uniquement sur moi, le projet a peu de chance d’aboutir. Si je ne le focalise que sur l’autre, c’est la même chose, je risque de m’y perdre… La Rose d’Or nous invite à clarifier les intérêts de tout un chacun.

La Rose désigne le sentiment amoureux mais aussi l’amitié en Harmoniques. Elle semble nous dire également que le Monde peut aussi être votre « ami », même si vous avez eu des échecs, même si vous êtes passés par de nombreuses épreuves et déceptions.

 

8- Le Palais Noir – accorder de la place à l’Inconnu

Le Palais Noir nous invite à nous rendre compte que nous ne voyons pas tout, nous ne savons pas tout, ce qui se trame dans l’Invisible construit aussi notre réalité. Il nous demande ainsi d’avoir confiance en ce que nous ne contrôlons pas car il y a des choses qui « travaillent » pour nous en souterrain.

 

9- L’Oracle Sacré – la voix intérieure

Pensons qu’il y a une voix à l’intérieur de nous, une voix qui connait la vérité et qui nous guide même si nous ne l’entendons pas. Quelque part, elle a un impact sur nous.

 

10- L’Equinoxe de Cristal – « alignement »

L’Equinoxe de Cristal désigne l’équilibre, l’équivalence des jours et des nuits (l’Equinoxe vient juste d’avoir lieu…) et dans le Cristal il favorise ce rééquilibrage en nous ; il facilite cet échange entre ce qui naît à l’intérieur et se manifeste à l’extérieur.

A nouveau il est question de l’intention de départ : c’est en renonçant aux mauvaises raisons de votre objectif que les bonnes apparaissent et permette à l’objectif de fleurir.

 

Excellente pleine Lune à vous, qu'elle soit le reflet de vos plus belles espérances :)

 

Angelo

Découvrez vos harmoniques, ou votre thème complet (ou THN) sur le site: